– La gestion des connaissances

1. Le « capital connaissances »

Il comprend :

2. Les pré-requis :

Les méthodes documentaires sont tout à fait adaptées à la gestion des connaissances et en particulier des retours d’expériences car cette gestion suppose :

Les trois derniers points relèvent de la pratique documentaire traditionnelle. Quant au premier point, il faut l’imposer sous des formes qui faciliteront les opérations qui suivront.

3. L’expertise des professionnels de la documentation :

Avantage de l’application de ces méthodes :

Be Sociable, Share!