Eloge des Discovery Tools

Brève postée le 22 février 2012 , placée sous la catégorie : Technologies de l'information.

J’ai eu l’occasion d’assister à la Journée d’étude organisée par le Consortium Couperin, le 24 janvier 2012 à l’université Paris Diderot sur cet outil de recherche apparu récement dans nos espaces documentaires. Cet outil est bien connu des internautes puisqu’il reprend l’ergonomie du plus célèbre des moteurs de recherche. En effet, les Discovery Tools sont,en novlangue technophile, des «  »google like ».

Le DT est  donc un outil de recherche de la documentation électronique de type Google qui permet d’accéder immédiatement par le biais d’une interface unique à un ensemble déterminé d’informations internes et externes. Selon la définition présente sur le site web de Couperin, «Les discovery tools (DT) sont des outils destinés aux bibliothèques, conçus pour fournir un seul point d’accès et indifféremment du support, du mode et du lieu de stockage, à toutes les ressources qu’elles proposent.»

Les principes généraux des Discovery Tools :

Les Discovery tools possèdent donc un énorme avantage, celui d’agréger autour d’un champ de recherche unique toutes les ressources interne à une bibliothèque universitaire (aussi bien qu’à un réseau interne d’entreprise) soit par la création d’un réservoir de données, soit par le biais de connecteur et d’API permettant d’interroger directement des bases de données.

Cet outil permet à l’utilisateur néophyte de s’affranchir des contraintes générées par les interfaces de  recherche bibliographique en raffiant sa recherche a posteriori, après l’affichage des résultats, par l’activation de filtre. Pour plus de détails techniques, vous pouvez consulter le compte rendu complet de la manifestation dans la rubrique Tests d’outil du site.

Be Sociable, Share!

Commentaires

404